Espace adhérent
NOS VOYAGEURS UATÉLIENS EN IRAN : lire le blog

Actualités

NOS VOYAGEURS UATÉLIENS EN IRAN : lire le blog

2019-09-26T15:23:22+02:00 25 septembre 2019|

La photo du 3ème groupe

VOYAGE EN IRAN

Septembre 2019

Le 24 septembre 2019

C’est après une petite heure de bus, mais longue d’impatience, que nous atteignons PERSEPOLIS.

Nous avons traversé une longue plaine bordée de montagnes arides d’un côté et de champs bien verts de l’autre. Culture de tomates, champs de maïs et quelques troupeaux de chèvres sur les chaumes.

Persépolis est construite sur une terrasse artificielle gagnée sur la montagne, cèdres du Liban, teck de l’Inde, pierres importées de plus de 20 km seront utilisées pour sa construction. C’est Darius, roi zoroastrien, au 5ème siècle avant JC qui en décide sa construction et en fit sa capitale. Il voulût en faire une ville œcuménique et universelle. Des artistes de tous les pays conquis y furent conviés : babyloniens, assidéens, grecs…Le magistral escalier qui mène au palais d’APADANA, palais de DARIUS, est ouvragé de bas-reliefs : le roi en audience assis sur son trône majestueux, l’inspiration y est représentée par des délégations précédées d’un prêtre de tous les pays (23 me semble-t-il ?). Chaque ambassade apporte les produits les plus représentatifs de sa région. Cette réunion annuelle, chaque premier de l’an, pour marquer la paix et l’amitié qui doit régner dans le pays.

Alexandre le Grand détruit la ville en la brulant.

La douceur de l’ombre des arbres, la fraicheur des jets d’eau, le calme du lieu nous accueille pour un repas typique.

Après quelques minutes de car, nous voici à NECROPOLIS : 4 tombeaux

creusés dans la montagne en hauteur abritent DARIUS, son fils XERXES, …

De gigantesques bas-reliefs représentent entre autre la victoire de CHAPOUR sur les romains et le passage de l’anneau de commandement d’AHURA-MAZDA à DARIUS.

Dernière visite de la journée : « la vacherie » !!

Quelle fin d’après-midi !!

Retrouvée nos odeurs de campagne française !!

Réentendre le meuglement de nos étables !!

Refaire attention de ne pas marcher dans des bouses !!

Une étable !! 1000 bêtes dedans : 450 vaches laitières, 30 taureaux, des génisses, des vaches prêtent à vêler, des veaux !!! Que du plaisir à leur donner le biberon !!

Une vache, 40 litres de lait par jour, 250 litres d’eau entre boisson, nettoyage, brumisation, 40 kg de fumier !!

Une vache, 12 kg à la naissance, 750 kg à 16 mois juste avant l’abattoir !!

Au moment du départ, notre hôte nous invite à boire un verre de jus de grenade accompagné de quelques gâteaux.

Retour à l’hôtel puis diner dans un très beau restaurant

Le 20 septembre 2019

8h30 ; Toutes les valises sont au garde à vous dans le hall de l’hôtel prêtes à être chargées. Une fois leur propriétaire installé, le bus nous emmène visiter le complexe palatial de Saad Abad.

Jour férié aujourd’hui pour les Iraniens, nous sommes pratiquement seuls à déambuler à l’intérieur du palais Blanc, un des 17 du complexe. La Reine Mère qui l’occupait avait un goût superbe, nous profitons de toutes ces merveilles.

La traversée d’un grand parc arboré nous ramène au bus. Direction alors le « marché ouvert » ; un assemblage de couleurs, d’odeurs, de promeneurs, de fruits inconnus de nous, de bijoux, de vêtements…un vrai bazar !

Première prise de contact avec la valeur de la monnaie iranienne : 1 euro égal 120 000 rials, combien coûte cette grappe de raisin de 450 g sachant cela ? en euro, en rials ?

Midi et demi, c’est l’heure du repas. Un petit bistro nous accueille et nous propose son menu traditionnel : une large galette recouvrant une assiette contenant un kebab mouton/bœuf, une tomate grillée et un émincé d’oignons. A chacun sa façon de manger. Les uns ont fait des sandwichs, d’autres des fouées, certains des nems. En tout cas, c’était très bon !

Un petit tour de métro !! Très profond, immense, impressionnant. Surprise, un quart du wagon est réservé aux femmes « woman only » !!

Bonne matinée pour un gamin qui vendait un gadget à 100 000 rials !! (0,80 euro) il en a vendu une vingtaine, chacun voulant lui faire plaisir en prit un !!

Le pont de Tabiat, pont de 3 étages, servant plus de lieu de rencontre et de bien être que de liaison d’une colline à l’autre.

C’est au pied de la tour « Azâdi » (la liberté), grande de 40 mètres de haut que nous faisons une photo de groupe !!

C’est dans le hall de l’aéroport qu’on nous apprend que l’avion a 1 heure 10 de retard !!!

Pas de bière bien fraîche, pas de tranche de saucisson à grignoter, pas une once de camembert coulant à déguster, pas même un morceau de chocolat à croquer. Retour à l’occident quand même ; nous dégustons une délicieuse pizza et une bonne glace !

Une belle journée qui se termine.